dimanche 12 juin 2016

Ce soir

Ce soir, pour te plaire
Je déferai mes cheveux.
Tu ne sauras que faire.
Tu ignores ce que je veux.
Je ne serai pas sage vois-tu.
Je te prendrai par les yeux
et te mettrai à nu.
Je te veux, mienne, orgueilleux.
Je saurai te soumettre,
au gré de mes désirs
qui seront tes maîtres.
Je te ferai rougir
car tu ignores encore
que pour te plaire
j’ouvrirai Pandore
et t’apprendrai la grammaire
odorante et lascive
de mes sens, de mes chairs.
Non, je ne serai pas passive.
Je te guiderai dans les antres
de la folie qui me hante
quand je te veux dans mon ventre
je t’entrainerai dans la pente
de mes désirs femelles.
Ce soir, je serai ton maître
et tu oublieras celles
qui ont cru te démettre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire